Qu’est-ce qu’un NAC ? (nouveaux animaux de compagnie)

canetons

Depuis l’origine de l’humanité, les hommes ont domestiqué les animaux. Tout d’abord pour les aider dans certaines tâches, avec par exemple les chevaux pour se déplacer ou labourer les champs, ou pour leur fournir la base de leur alimentation, ce qui était le cas de la vache pour son lait et sa viande. Parmi ces animaux, il y avait aussi les chiens, utilisés pour la chasse ou pour défendre la maison, mais ce descendant du loup a progressivement quitté son rôle uniquement utilitaire pour devenir un animal dit de compagnie. Le chat, lui aussi, d’abord utilisé pour chasser les nuisibles, est aussi devenu un animal de compagnie pour l’homme.

Tout au long de l’histoire de l’humanité, l’homme a voulu domestiquer différentes espèces d’animaux, au point d’en faire, pour certains, des animaux qui partageraient leur quotidien. Et cela n’a jamais été aussi vrai qu’aujourd’hui, car depuis les années 80, il existe un nouveau terme : NAC. Mais qu’est-ce que le NAC exactement ?

Comment définir un NAC ?

NAC (nouveaux animaux de compagnie) est un terme qui a été utilisé à l’origine pour définir un animal carnivore qui n’était pas reconnu par la loi (donc qui ne faisait pas partie des plus connus comme les chiens, les chats et les furets).

Les vétérinaires utilisaient principalement ce terme, pour pouvoir mieux s’organiser et définir de nouvelles espèces qu’ils n’avaient pas encore vues dans leur pratique, et qui les poussaient donc à se renseigner sur elles et à développer de nouvelles techniques.

En conclusion, un NAC est une espèce animale que l’on retrouve dans les foyers depuis une quarantaine d’années, en tant qu’animal de compagnie. Il peut également s’agir d’une espèce que l’homme a domestiquée depuis très longtemps mais qui avait autrefois un but principalement utilitaire, et que l’on retrouve aujourd’hui comme animal de compagnie : c’est le cas du lapin par exemple.

Les différentes catégories de NAC

Tous ces nouveaux animaux de compagnie ont été classés en différentes familles, en voici la liste :

  • Les rongeurs

Les rongeurs ne sont pas vraiment  » nouveaux  » en termes d’animaux de compagnie, en 2018. Parmi eux, on retrouve les bien connus hamster, rat, souris, cochon d’Inde, gerbille, chinchilla et bien sûr le lapin.

  • Les oiseauxperroquet

Très à la mode jusque dans les années 2000, les oiseaux comme les perroquets, les perruches et les canaris font également partie de ces NAC, même s’ils sont de moins en moins populaires.

  • Les serpents

Des animaux que l’on retrouve de plus en plus dans les foyers, notamment en France, allant du petit serpent européen au grand boa constrictor, pour ne parler que des espèces de serpents que l’on peut détenir sans certificat d’aptitude.

  • Lézards

Très populaires, notamment chez les terrariophilies débutants, il existe une grande variété de lézards désormais maintenus en captivité, comme les geckos léopards, les agames barbus ou les lézards à collerette, parmi beaucoup d’autres.

  • Tortues

Ces reptiles à carapace dure sont également devenus des animaux de compagnie, bien que cela soit plus rare. Il existe des tortues de compagnie aussi bien terrestres qu’aquatiques.

  • Les poissons

Du célèbre poisson rouge d’eau douce au poisson-clown d’eau salée, il existe une grande diversité de poissons que l’on trouve dans les aquariums comme animaux d’ornement.

  • Quelques insectes

Tous les insectes ne sont bien sûr pas considérés comme de nouveaux animaux de compagnie, mais certains comme les insectes-bâtons (phasme) en font partie, bien que peu de gens s’y intéressent aujourd’hui à l’exception de quelques passionnés.

  • Certaines araignées

Tout comme les insectes, elles ne sont pas non plus toutes considérées comme des NAC, mais certaines, notamment dans la famille des tarentules, sont aujourd’hui considérées comme telles.

  • Certains mammifères carnivores

Autrefois recherchés principalement pour leur peau, certains petits carnivores comme l’hermine ou le fennec aux États-Unis sont désormais considérés comme des NAC.

  • Certains singessinge domestqiue

Malgré l’aspect très controversé de la domestication des singes, qui est surtout la satisfaction de caprices de célébrités plus qu’autre chose, certaines espèces de singes ont finalement été déclarées NAC.

La particularité de posséder des NACs

Posséder un NAC n’implique pas les mêmes choses que de posséder un animal de compagnie courant comme un chien. Vous devez vous préparer à certaines complications dans certains domaines.

Vétérinaires pour NAC

Les vétérinaires pour NAC sont souvent plus chers et plus difficiles à trouver que les vétérinaires ordinaires. Ceux-ci se sont spécialisés au cours de leurs études, et même s’ils sont de plus en plus nombreux, vous devez être prêt à faire des recherches pour en trouver un qui sera capable de traiter votre animal en particulier.

L’assurance pour les NACs

Les assurances pour animaux commencent progressivement à proposer des formules pour les NAC, pour les espèces les plus courantes, comme les rongeurs. Il est cependant plus rare de trouver une assurance qui vous proposera des formules pour un serpent ou une tortue par exemple, les soins de ces animaux étant beaucoup plus complexes et donc coûteux que ceux d’un chien par exemple.

Laisser un commentaire